Née en 1971, Broussaille et sa sœur, Sybille, ont toujours été baignées dans un monde de magie, de contes et de jeux.

À 11 ans, elle découvre par hasard le jeu de rôle avec Donjons & Dragons et Tunnels & Trolls. C’est la couverture du jeu qui l’attire, un jeu avec des dragons et des trolls, c’est forcément un bon jeu ^^

À la lecture des règles, elle ne comprend rien. C’est quoi ce jeu sans plateau, sans pions ni cartes et dont les règles font plus de 50 pages ? Il lui faudra plusieurs ‘viquènes’ de lecture pour comprendre enfin comment ça marche. Voilà, elle peut se lancer. Et ce plaisir de jouer ne la quittera plus jamais.

À l’époque, ses lectures préférées sont Un Monde Magique, Rhialto le Merveilleux, Bilbo le Hobbit, Le Sorcier de Terremer et Dune. Côté albums, ce sont surtout Elfquest et Valérian, deux séries qui anticipent les Terres Suspendues. Côté Elfquest, c’est la magie et l’opposition entre les elfes et les trolls. Côté Valérian, c’est Sur les Terres Truquées qui lui donne l’idée des Terres Suspendues.
Au cinéma, La Guerre des Étoiles, Labyrinth, La Dernière Licorne et Dune la marqueront à jamais.

C’est l’âge d’or du jeu de rôle en France. Les premiers jeux français sortent et les premiers magazines. Au lycée, Broussaille s’essaie à son premier fanzine avec sa sœur, qui joue aussi beaucoup. Ce sera La Tribune des Vagabonds du Rêve.
La fac l’oblige à arrêter de jouer quelques années. Pas facile de concilier le jeu avec les études et les petits boulots, mais elle reprendra ensuite.

Après, elle commence à publier des articles, des scénarios et des aides de jeu. Pour D&D, c’est ce qui se vend le mieux à l’époque, et ce qu’elle connaît le mieux. Elle publie dans la version française de Dragon Magazine, qui changera plusieurs fois de nom : Multimondes, puis D20 Magazine. C’est pratique, ça lui fait un peu de sous pour acheter régulièrement des jeux ^^

En parallèle, elle mène une campagne D&D dans un univers de sa création, les Terres Suspendues. Un monde dévasté après la guerre des dieux. Les humains et les orques sont morts, les elfes, les nains et les ogres ont seuls survécu. La monde a éclaté en milliers de fragments, des terres qui flottent suspendues dans le ciel. La magie a tellement imprégné le monde qu’on s’en sert comme source d’énergie.
Dark City et Matrix sortent au cinéma. Encore deux films marquants.

Elle met peu à peu en forme toutes les notes qu’elle a prises sur les Terres Suspendues.
À force de modifier telle ou telle règle, le jeu s’éloigne de plus en plus de son modèle original, D&D, et devient un jeu à part entière, Palimpseste. C’est son nom de code, parce que c’est d’abord un compendium laborieux de tous les bouts de textes qu’elle a pu écrire à droite et à gauche, sur des fichiers doc ou des post-it.

Le jeu, publié sur net à partir de 2000, sera remarqué par un petit éditeur et publié en 2005.
Il connaît une 2e édition en 2008 sous le nom de Terres Suspendues et une 3e en 2013.
En 2016, il fête ses 10 ans avec une édition anniversaire qui sort aux Vagabonds du Rêve.

Commentaires fermés