Chantal Robillard

Chantal Robillard est née au milieu des volcans auvergnats, parmi les fontaines pétrifiantes et les orgues basaltiques : il était donc normal qu’elle s’intéresse au conte, aux légendes, au fantastique, à la science-fiction et à l’uchronie.

Dans ses recueils, elle explore souvent un conte de fée précis, en puisant dans la langue mots juteux, expressions oubliées, et en utilisant parfois des contraintes littéraires oulipiennes. Les récits se répondent, les personnages sont à contre-emploi ou sautent de siècle en siècle, les archétypes sont détournés avec humour et tendresse.

Publications :
Hôpital Cendrillon, Editions du GREF (Toronto) 2004
Sextine aux six lézards et six souris in Jouer avec les poètes, Hachette Jeunesse, coll. Fleurs d’encre, rééd. 2010
Les Sept fins de Blanche-Neige, Le Verger éditeur, 2011
Le dit du drégonjon et de son Elfrie in Reines et dragons, Mnémos, 2012
Fugue de la Fontaine aux fées, Le Verger éditeur, 2013
Serpent d’infant, poèmes sur Saint-Exupéry et le Petit prince, in « Rencontres imaginaires en Aubrac », Argemmios éd. 2013
Te lucis ante terminum/Avant que la lumière ne s’éteigne, haïkus sur des photos de Michel Eisenlohr pour le Monastère de Saorge, éd. Images du Sud, Aubagne, 2014
Au cœur des arts, poèmes, éd. Académie rhénane, Strasbourg, 2014
L’insurrection poétique, poèmes, éd. Académie rhénane, Strasbourg, 2015
Ex, nouvelle, in Dimension New York 1, coll. Fusée, Rivière blanche, 2015
Dimension Moscou, coll. Fusée, Rivière blanche : direction de l’anthologie et poèmes-haïkus, 2015
Dimension fées, coll. Fusée, Rivière blanche : direction de l’anthologie et novelliste, 2016
Dimension cités italiennes, coll. Fusée, Rivière blanche : nouvelles « I merletti di Cenerentola » et « Venise, Europe », 2016
Dimension routes de légendes, légendes de la route, coll. Fusée, Rivière blanche : nouvelle « Na ! », 2017 (nominée pour le prix Rosny aîné 2018)
Vers d’eau, poèmes, éd. Académie rhénane, 2017
Dimension Brocéliande, coll. Fusée, Rivière blanche : direction de l’anthologie, 2017
Merlin et la fée des flashs, roman court, éd. Nutty sheep coll. One short : édition numérique 2017, édition livre 2018
Zoo des chimères, Argemmios éd, 2013 ; nouv. édition revue et augmentée, éd. Voy’el, 2018
Pour Merlin, nouvelle, in Dimension jardins, Rivière blanche, coll. Fusée. (à paraître en 2018)
Une nuit facétieuse, nouvelle, in Civilisation(s), anthologie, Les Vagabonds du Rêve (à paraître en 2018)

Et, pour conclure cette fiche, un lien vers une interview de Chantal réalisée à Nice Fictions par le Carnet enchanté.

Fiche Wikipédia
Fiche nooSFere
Fiche BDFI

Estelle Faye

Source : site officiel

Estelle Faye écrit des histoires, lit-on sur son site 😉
Auteure de romans, de nouvelles, anthologiste, sa carrière littéraire a démarré fin 2008 après un parcours tourné vers le théâtre.

A #NiceFictions2017, elle présentera notamment le court métrage « Tout ce qui grouille sous la mer » le dimanche matin.

Site officiel
Fiche Wikipedia

Fiche nooSFere

Pierre Gévart

Pierre GévartPierre Gévart écrit de la science-fiction depuis les années 1960. Il a publié une dizaine de romans et plus d’une centaine de nouvelles, y compris dans le cadre d’une émission de radio qu’il animait au début des années 1980. Depuis 2007, Stéphanie Nicot lui a passé le relai de la revue Galaxies, qu’il pilote désormais avec une solide équipe dans laquelle on compte notamment Jean-Pierre Andrevon, Jean-Pierre Fontana, et de nombreux autres acteurs du milieu éditorial. Galaxies sort un numéro tous les deux mois. Le dernier paru (numéro 40), évoque le thème de la Cosmanthropie, l’adaptation à l’espace, le numéro 41, qui sort en mai, donnera toute sa place à un long article d’Andrevon sur les Apocalypses en SF.

galaxies 2Du côté de l’écriture, les choses vont bien, surtout depuis le 1er avril dernier (ce n’est pas un poisson !), puisqu’à cette date, Pierre Gévart avec sa retraite de la fonction publique, devient auteur et rédacteur en chef à part entière. Fin Mai, il publie ainsi deux romans en un volume, chez Rivière blanche, et deux autres fin août, les quatre formant Le Cycle de Khopne. L’an dernier, en 2015, Rivière blanche lui a consacré un Dimension Pierre Gévart, et la revue Gandahar un numéro spécial.

PGEnfin, c’est aussi un homme de théâtre. Adaptée en russe, une pièce tirée d’une de ses nouvelles, Comment les choses se sont vraiment passées, se joue depuis deux ans en Asie centrale et les participants à la Convention d’Amiens ont pu assister à la représentation de Goodbye Mr Verne, dans laquelle il tenait le rôle de Jules Verne.

Philippe Monot

Philippe-MonotNé enauteur, anthologiste et libraire aixois.
Après des études interrompues aux Beaux-arts de Marseille-Luminy, il obtient en 1993 un D.E.U.S.T. en métiers du livre et un diplôme de bibliothécaire C.A.F.B. Passionné par la littérature, il s’intéresse aussi aux univers de jeux de rôles qui affûtent son goût pour la narration. Les œuvres de Jack Vance, Ursula K. Le Guin ainsi que les récits du cycle arthurien sont pour lui de grandes sources d’inspiration. Son premier roman, Frère Aloysius et le petit prince, paraît en 2000 aux éditions Nestiveqnen, dans la collection Fractales Fantasy.

S’ensuit une anthologie de textes en hommage à l’univers de la Terre mourante de Jack Vance, Sur les traces de Cugel l’Astucieux, publiée en 2002 dans la même collection. Également en 2002 et toujours dans la même collection, paraît le roman Sardequins, premier tome d’une histoire prenant place dans le même monde que celui évoqué dans Frère Aloysius et le petit prince, mais quelques siècles plus tard. Le deuxième tome, Guerre et fées, paraît en 2004.

Philippe Monot a par ailleurs travaillé au sein de la rédaction du Lanfeust Mag où il s’occupait, notamment avec Dominique Latil et Christophe Arleston, de la sélection des nouvelles publiées dans le magazine. C’est dans les pages de ce même magazine qu’au fil de quelques courtes histoires est né le personnage du capitaine Providence, pirate téméraire et aventureux évoluant dans un monde de Fantasy post-apocalyptique.
Philippe a également publié des nouvelles dans plusieurs Faëries.

Frère Aloysius-P MonotFiche NooSfere

Philippe Ward

Philippe_Ward_-_Canet-en-Roussillon_2011Philippe Ward, né en 1958 à Bordeaux et résidant désormais en Ariège, est auteur de nouvelles et de romans.
Il est également directeur de collection des éditions Rivière Blanche. Il coécrit très régulièrement avec la traductrice et auteure Sylvie Miller.

Philippe Ward

Publications
Il a publié de très nombreux romans ( Artahe : roman fantastique, Irrintzina, La Fontaine de jouvence Meurtre à Aimé Giral, Dans l’antre des dragons,16 rue du repos, Magie rouge…) dont certains en collaboration avec Gildas Girodeau et François Darnaudet ( La saga de Xavi El Valent, en deux tomes) et Philippe Lemaire, ainsi qu’avec Sylvie Miller (Le Noir Duo et  un ensemble de volumes, à la fois fantastique, humoristique et érudit consacrés à Lasser, détective des dieux).
Depuis 1990 il a également écrit nombre de nouvelles, seul ou en collaboration avec Sylvie Miller (les plus récentes : Le crépuscule des maudites, Le pacha botté et Voir Pompéi et mourir)
Distinctions

Lucie Chenu

auteur_1486

(c) Alain Chenu

Lucie Chenu, docteur en génétique, est une auteure française travaillant dans le domaine de la littérature fantastique, la fantasy et la science-fiction. Elle a reçu le Prix Bob-Morane à deux reprises (2008 et 2009) pour son activité d’anthologiste.

Après quelques années dans l’édition professionnelle, le fanzinat et le webzine (elle a notamment codirigé la collection Imaginaires des éditions Glyphe), elle a démissionné pour se consacrer à sa propre écriture. Toutefois, ne souhaitant pas demeurer longtemps à l’écart de la promotion de genres auxquels elle s’est consacrée depuis toujours, elle est désormais responsable de la fiction francophone auprès de la revue Mythologica depuis sa création en 2012 et collabore également à la revue Galaxies.

 

Lucie Chenu

Depuis 2014, elle fait également partie du bureau du Syndicat des écrivains de langue française en tant que rédactrice.

Recueil de nouvelles

Les Enfants de Svetambre,
Les Fantasmes de Svetambre

Anthologies

(Pro)Créations,
De Brocéliande en Avalon,
Identités,
Passages,
Contes de Villes et de Fusées,
Et d’Avalon à Camelot