Jean-Sébastien Blanck

Né en 1970, à Paris, Jean-Sébastien Blanck est écrivain pour la jeunesse depuis l’âge de 20 ans. Il a publié 25 romans, nouvelles et contes fantastiques illustrés, pour tout âge, ainsi que des adaptations de grandes oeuvres burlesques sous forme illustrée, telle que Don Quichotte ou prochainement Gargentua. Il a créé en 2007 Alzabane éditions, maison d’édition de littérature illustrée, pour la jeunesse comme pour les adultes.
Niçois une grande partie de l’année, il participe depuis 10 ans à de nombreux événements littéraires dans la région niçoise tel que le Festival du livre de Mouans Sartoux et en novembre prochain, le Festival du livre jeunesse de Saint-Laurent-du Var.

Anouk Arnal

Copyright Forum ActuSF

Passionnée de SF, Anouk Arnal est l’auteure de bibliographies et de critiques (nooSFere, Bifrost, …). Elle co-dirige, avec Éric Picholle, les éditions du Somnium, créées en 2007 dans le but de proposer des textes de science-fiction et des réflexions sur les rapports étranges qu’entretiennent les sciences et les fictions.

Pierre Gévart

Pierre GévartPierre Gévart écrit de la science-fiction depuis les années 1960. Il a publié une dizaine de romans et plus d’une centaine de nouvelles, y compris dans le cadre d’une émission de radio qu’il animait au début des années 1980. Depuis 2007, Stéphanie Nicot lui a passé le relai de la revue Galaxies, qu’il pilote désormais avec une solide équipe dans laquelle on compte notamment Jean-Pierre Andrevon, Jean-Pierre Fontana, et de nombreux autres acteurs du milieu éditorial. Galaxies sort un numéro tous les deux mois. Le dernier paru (numéro 40), évoque le thème de la Cosmanthropie, l’adaptation à l’espace, le numéro 41, qui sort en mai, donnera toute sa place à un long article d’Andrevon sur les Apocalypses en SF.

galaxies 2Du côté de l’écriture, les choses vont bien, surtout depuis le 1er avril dernier (ce n’est pas un poisson !), puisqu’à cette date, Pierre Gévart avec sa retraite de la fonction publique, devient auteur et rédacteur en chef à part entière. Fin Mai, il publie ainsi deux romans en un volume, chez Rivière blanche, et deux autres fin août, les quatre formant Le Cycle de Khopne. L’an dernier, en 2015, Rivière blanche lui a consacré un Dimension Pierre Gévart, et la revue Gandahar un numéro spécial.

PGEnfin, c’est aussi un homme de théâtre. Adaptée en russe, une pièce tirée d’une de ses nouvelles, Comment les choses se sont vraiment passées, se joue depuis deux ans en Asie centrale et les participants à la Convention d’Amiens ont pu assister à la représentation de Goodbye Mr Verne, dans laquelle il tenait le rôle de Jules Verne.

Barbara Cordier

Barbara CordierNée en 1989, Barbara Cordier écrit depuis l’âge de huit ans : débuts d’histoire, puis jeux de rôle sur des forums et, dès onze ans, quelques nouvelles. Elle attend ses vingt-trois ans pour s’oser à la publication papier dans le journal de sa faculté, sous le pseudonyme de Unity Eiden.
Après une double licence en Lettres Modernes et Communication, un Master 1 de Littérature française et comparée lui permet de mener un projet de recherche sur la littérature subversive du XXe siècle.
Parmi ses références, elle cite George Bataille, Poppy Z. Brite, Clive Barker, mais aussi la poésie d’auteurs comme J. G. Ballard, Mervyn Peake, l’humour caustique de Evelyn Waugh et le monument qu’est l’œuvre de Balzac.
Elle termine ses études avec un Master 2 d’édition puis, courant 2013, crée Les Luciférines, une maison d’édition qui, « des littératures de l’ombre aux textes transgressifs, avance vers des courants contraires ».

Publications sous le nom de Barbara Cordier :
Les naufragés de Calypso, anthologie Légendes Abyssales, Mythologica (à venir, février 2016)
Des vacances de rêve ?, anthologie Dimension Super-Héros 3, Rivière Blanche (à venir)
Ô douce enfance, anthologie Morts Dents Lames 2, La Madolière, (à venir, février 2016)
Avec la complicité des dieux, anthologie LGBT, Lune Écarlate, (à venir, février 2016)
Une pièce scandaleuse, anthologie Gaslight, Otherlands, janvier 2016
Elle s’appelait Sombra, anthologie Créatures 2, Otherlands, novembre 2015
Scène de chasse ordinaire, anthologie Malpertuis VI, éditions Malpertuis, mai 2015
Le Tueur des Brumes, anthologie Antho-noire… pour nuits de légendeLa Cabane à Mots, avril 2015
De sang avide, a
nthologie Robots, La Madolière, décembre 2014

Publications sous le pseudonyme de Unity Eiden : 
Ils iront tous à la morgue, anthologie Nouvelles Peaux, collectif, éditions Luciférines, mai 2014
Remise à zéro, webzine L’Altaride n°23, avril 2014
Le tueur d’amisrevue L’Effeuilléemars 2014
La véritable histoire d’un lapin de pâques, revue L’Effeuillée, septembre 2013

Site de Barbara Cordier
Éditions Luciférines

 

Merlin Jacquet-Makowka

merlin_jacquet_comMerlin Jacquet-Makowka est un éditeur français de littérature.

Investi très jeune dans l’édition indépendante où il s’essaiera à un large éventail d’activités, il fondera les éditions Hydromel en 2008 puis les éditions Le lierre embrassant la muraille en 2014.

Il s’intéresse aux enjeux de l’édition indépendante et à l’appréciation contemporaine de l’art et de l’esthétique littéraire.

scoriesAnthologies publiées :
Créateurs, inventions & savants fous, Hydromel 2009
La Guerre, Hydromel 2011
Scories, Hydromel 2014

Philippe Ward

Philippe_Ward_-_Canet-en-Roussillon_2011Philippe Ward, né en 1958 à Bordeaux et résidant désormais en Ariège, est auteur de nouvelles et de romans.
Il est également directeur de collection des éditions Rivière Blanche. Il coécrit très régulièrement avec la traductrice et auteure Sylvie Miller.

Philippe Ward

Publications
Il a publié de très nombreux romans ( Artahe : roman fantastique, Irrintzina, La Fontaine de jouvence Meurtre à Aimé Giral, Dans l’antre des dragons,16 rue du repos, Magie rouge…) dont certains en collaboration avec Gildas Girodeau et François Darnaudet ( La saga de Xavi El Valent, en deux tomes) et Philippe Lemaire, ainsi qu’avec Sylvie Miller (Le Noir Duo et  un ensemble de volumes, à la fois fantastique, humoristique et érudit consacrés à Lasser, détective des dieux).
Depuis 1990 il a également écrit nombre de nouvelles, seul ou en collaboration avec Sylvie Miller (les plus récentes : Le crépuscule des maudites, Le pacha botté et Voir Pompéi et mourir)
Distinctions

Selene Verri

photo Selene VerriSelene Verri, auteure italienne, après des études de langues et littératures étrangère à l’université de Milan a choisi la voie du journalisme, parce que, vous dira-t-elle malicieusement « le journalisme est fatigant, mais c’est toujours mieux que travailler ».
Ce qui lui évitera d’avouer son besoin de voyager, de faire de nouvelles expériences, de découvrir de nouvelles gens, de nouveaux lieux, d’explorer des domaines inconnus, d’apprendre. Et puis de partager toute cette connaissance acquise parce qu’à quoi bon apprendre pour soi-tout seul ?

Selene Verri

Journaliste en free-lance spécialiste du Kurdistan, elle est également grande amatrice de science-fiction, ce qui explique sans doute qu’elle ait participé à la création des Lyonnes de la SF.
Elle est également fondatrice des éditions Phaeluna.

Outre de nombreux articles, chroniques et entretiens parus dans des revues de science-fiction, elle écrit également des nouvelles (voir : Les Brioches rêvent-elles de brebis farcies ? Le brioche sognano pecore ripîene ? , La Plus belle Façon de Mourir , Il modo più bello di morire …)