Sybille Marchetto

by Sylvie Maria

by Sylvie Maria

Née en 1973, Sybille rêve d’écrire de grands récits épiques à dix ans, mais, à l’adolescence, elle s’essaie à la nouvelle et se passionnera désormais pour la forme courte.
A dix-sept ans, elle découvre la micro-édition en créant deux fanzines (Des Lyres et des Poètes et la Tribune des Vagabonds du Rêve).
En 2000, elle dévient éditrice d’Oxalis éditions et publie trois anthologies sous le titre des Vagabonds du Rêve. En 2004, elle lance Parchemins & Traverses au sein duquel elle réalise cinq anthologies dont quatre numériques.
Aujourd’hui, les Vagabonds du Rêve sont devenus une maison d’édition spécialisée en imaginaire (littérature et jeu de rôle) qu’elle dirige.
Elle dirige également le festival Nice Fictions.
Dans la vraie vie, elle profite du soleil de la Côte d’Azur avec ses fils, collectionne les horloges et les petites voitures et rêve que, quand elle sera grande, elle sera une écrivaine célèbre.

Fiche nooSFere
Fiche Quarante-Deux
Fiche BDFI
Bibliographie officielle

Aldo ‘Pénombre’ Pappacoda

Né en 1969, Aldo ‘Pénombre’ Pappacoda est tombé dans la fantasy et la science-fiction quand il était petit. Comme le hasard fait bien les choses, il lui a fait découvrir le jeu de rôles dès le collège (A D&D, Cthulhu, Mekton, Shadowrun, Hawkmoon…).
Et de joueur à maître de jeu, il n’y a qu’un pas à franchir. Et un autre pas, plus grand, pour devenir auteur, juste pour le plaisir d’écrire et de faire des expériences. Écritures et expériences qu’il a partagées dès 1999, d’abord au sein des communautés online anglo-saxonnes puis en français. C’est ainsi qu’il a lancé avec un ami les shadowforums – sur lesquels se retrouve une très importante communauté de joueurs et maîtres de jeu Shadowrun – ainsi que le webzine « Laser de Lune », avant de passer à autre chose.
De 2003 à 2008, il a aussi été rédacteur et co-admin pour un projet de site encyclopédique online pour Star Wars.

Par la suite, son activité de rôliste et de « créateur » s’est surtout recentrée autour du Livre des cinq anneaux pour lequel son scénario s’est vu primé dans le concours organisé en 2007 par l’association La Voix de Rokugan (in le recueil Matsuri de juin 2008).
Il a participé à un certain nombre de projets avec celle-ci (Sunda Mizu Mura, les Parchemins Secrets de Rokugan) ainsi qu’avec le collectif Forgesonges (Les Ombres d’Esteren, Extrem 37, Démiurges en Herbe…) et collaboré à deux autres jeux : le Destin d’Oroboros (lancé par Tony Godin) et La Geste des Dieux Machines (une initiative de Kristoff Valla et Akae).

Enfin, parce que son souhait réel, plus encore que créer, est de donner à des gens qu’il ne rencontrera certainement jamais un peu d’inspiration, de plaisir et de magie, il sort en 2015 son propre jeu : Chiaroscuro, aux Vagabonds du Rêve qui ont également publié un cycle de ses nouvelles dans leur anthologie Numéro 4.

vdr4Site officiel

Aldo est également désormais responsable du pôle Jeu de Rôle du festival Nice Fictions.

Hélène Cruciani

Hélène Cruciani a un petit côté collectionneuse de diplômes. C’est ainsi qu’elle fut ingénieure chez Amadeus avant de se tourner vers le théâtre pour le plaisir des mots et des images à travers le jeu et la mise en scène. L’occasion idéale pour obtenir, cette fois, une maîtrise d’Arts du Spectacle et écrire dans la foulée un spectacle de marionnettes pour enfants, Barbaouate, qu’elle crée et joue pendant quelques années dans les Alpes Maritimes.

Mais comme l’envie d’apprendre se fait toujours sentir et que les diplômes, c’est bien gentil, mais qu’il serait plus amusant de changer un peu, Hélène se lance dans l’écriture d’un roman, qu’elle voit bientôt publié aux éditions Griffe d’Encre : Expéron, une science-fiction bien dans la veine d’Huxley, soulevant nombre de questions d’éthique, notamment sur le progrès scientifique et le droit à la maternité. S’ensuivent des nouvelles, Gentille mamie dans l’anthologie Aube & crépuscule puis Du mystère dans l’air, dans l’anthologie Élément II : L’Air (toujours chez Griffe d’Encre) ainsi que Un fâcheux oubli, publié en ligne par Les Vagabonds du Rêve.
Son roman d’anticipation, 11 septembre 2061remporte en 2016 le Prix Imaginéreïah   (Éditions Néreïah).

1ère de COUVERTURE

Elle participe également activement à l’organisation du festival Nice Fictions.

Christophe Rosati

(c) Babelio

(c) Babelio

Christophe Rosati est né un jeudi… dans le sud… Après des études variées, il sacrifie à contrecœur à la tradition sociale et intègre le monde du travail normalisé dans des domaines aussi divers que l’imprimerie, l’infographie, la librairie et, finalement, l’éducation.
Tombé en rade de Santé Mentale très tôt, il tient pour référence des auteurs comme Lovecraft (bien évidemment), Moorcock, Bradbury, Huxley, Desjours, C. Clarke, Flaubert, K. Dick, Maupassant, Poe, Nietzsche, Épicure, Le Clézio et bien d’autres encore. Les scénarios qu’il imagine restèrent longtemps cantonnés au cercle du jeu de rôle, ce qui lui permit d’affirmer son amour du conte. Exilé plusieurs années dans les montagnes helvètes, entouré de géants de pierre et de neige, il exorcisa par des mots les démons qui rongeaient son esprit. Après un premier essai éditorial, il publie Le sorcier de Passe-Chânes, un roman de Fantasy, en 2013. D’autres publications suivent rapidement et à un rythme régulier. Depuis quelques années, de retour sur la Côte d’Azur, il profite du soleil et contemple la mer tout en écrivant et en martyrisant ses pauvres élèves…
Ses textes sont largement influencés par la philosophie et l’intimiste, mais ne sont pas pour autant dénués d’action et de rebondissements. Ils sont, pour la plupart, conçus comme des œuvres cinématographiques, ce qui leur donne un côté « page-turner » et les rend d’autant plus faciles à lire. Membre du collectif « GrAAL 13 » aux côtés de personnalités comme Romain Billot, Gaëlle Dupille, Valérie Simon et d’autres encore, Christophe Rosati travaille aussi en freelance pour des corrections de Jeux de rôle.

Bibliographie

Chez Durand-Peyroles (édition papier épuisée, MAIS, il reste quelques exemplaires disponibles pour Nice Fictions)
– Le sorcier de Passe-Chânes, fantasy Young-Adult. (Ce roman a reçu le prix Fantasy en Beaujolais, de Crèches sur Saône, en 2013 et fera l’objet d’une réédition suivie d’un tome 2 en 2018)
Chez L’ivre-Book
Le journal de Raymond F. (Drame) Édition numérique gratuite
Calling Cthulhu
Abysses (Pastiche Lovecraftien) Éditions numérique et papier disponibles.
Ouroboros (Saga Cyberpunk) Éditions numérique et papier à partir de septembre 2017
– 1 – Clara
– 2 – Raph
– 3 – John
– 4 – Gritt
– 5 – Rob
– L’intégrale + une nouvelle inédite, à sortir en numérique le 29 avril 2017.
– Le Sorcier de Passe-Chanes (Fantasy – Édition numérique)
Collapsus Temporis (inclassable)
Chez OVNI Éditions
La confidence d’AlthiosTome 1: le vélin oublié (Dark Fantasy)
La confidence d’Althios – Tome 2 à sortir en décembre 2017
Chez Erato Éditions
Le merveilleux voyage de Jules (Steampunk jeunesse)

Léo Lallot

leo_lallotLéo Lallot, écrivain demeurant actuellement dans le Vieux-Nice, est né en 1984, année dystopique s’il en fut, ce qui le prédisposait tout naturellement à la science-fiction.

Titulaire d’un master en histoire, et d’un autre en relations internationales, il a vécu plusieurs années en Chine, où il a exercé en tant qu’agent artistique, se commettant parfois en tant qu’acteur ; l’amateur de cinéma asiatique à l’œil vigilant pourra tenter de le repérer dans des films tels que Dong feng yu ou, peut-être plus connu par ici, Ip Man 2, voire le découvrir dans un sketch diffusé pour le Nouvel An Chinois.

Bibliographie

« Les Épousailles de la Mer » in Dimension Cités italiennes, Rivière Blanche, 2016.
« Lettres d’un cousin » in Rêves d’Afrique, Éditions Voy'[e]l, 2016.
« Hell2.0 » in Nouvelles d’Outre-Mort, Les Éditions de l’Œil du Sphinx, 2015.
« Récupération » in Histoires de… Zombies, Lune Écarlate Éditions, 2015.
« Serinette pour un Qilin » in De la corne du Kirin aux ailes du Fenghuang, Éditions Voy'[e]l, 2015.
« Retour sur Garymante » in Géante Rouge, n°21, 2013.
« Rökkr rökkra » in Sang, tripes et boyaux, La Porte Littéraire, 2012.
« Pertes et Profits » in Galaxies – SF n°18/60, 2012.
« Le Musée des Damnés » in Muséums, éditions Malpertuis, 2011.

corne-du-kirin

Blog de l’auteur

Jean-Luc Gautero

JL Gautero – © M Abada

Jean-Luc Gautero, agrégé de mathématiques, docteur en mécanique des fluides et titulaire d’un DEA de littérature française et comparée, est maître de conférences (HDR) en Épistémologie, Logique et Histoire des Sciences et Membre du Centre de Recherche d’Histoire des Idées de l’Université de Nice Sophia Antipolis.

Dans le cadre de ses publications professionnelles, il a publié et collaboré à de nombreux articles touchant à la science-fiction, notamment :

Citoyens d’aujourd’hui, enjeux d’après-demain, Citoyennetés spéculatives (Actes des huitièmes journées interdisciplinaires Sciences & Fictions de Peyresq) (dirigé par U. Bellagamba, E. Blanquet, E. Picholle et D. Tron), Éditions du Somnium, 2016.
Françoise d’Eaubonne, éco-féminisme et anarchie, Modern and Contemporary France, 24 (2), 2016.
Science et dystopie, 
Alliage 76, automne 2015.
L’utopie et ses conditions techniques, 
Le philosophoire 44, automne 2015.
Philosopher avec les extraterrestres, Philosophie, science-fiction ?
(dirigé par Florence Albrecht-Desestré, Estelle Blanquet, Jean-Luc Gautero et Éric Picholle)
Langues et formes de vie extraterrestres, Science-fiction et didactique des langues (dirigé par Y. Bardière, E. Blanquet et E. Picholle)
Hard science wars, Imaginaires scientifiques & hard science fiction (dirigé par U. Bellagamba, E. Picholle et D. Tron)
Subjectivité(s) collective(s) chez Klein et chez Guattari et Subjectivités collectives et collectifs de pensée, Les subjectivités collectives (dirigé par U. Bellagamba, E. Picholle et D. Tron)
Science-fiction et mathématiques, Science-fiction : un outil pour l’enseignement des sciences à l’école ? (dirigé par E. Blanquet et E. Picholle)
Le hasard dans la science-fiction, Cahiers de narratologie 18
La technologie contre l’impérialisme. Paul d’Ivoi contre Rudyard Kipling, Rudyard Kipling et l’enchantement de la technique (dirigé par U. Bellagamba, E. Picholle et D. Tron)
Paris au XXe siècle, de Jules Verne, (Note de lecture), Alliage 22
De Jules Verne à Paul d’Ivoi (Actes du 119ème congrès des sociétés historiques et scientifiques, Amiens)
Images au début du siècle : les inventions chez Paul d’Ivoi (Actes du quatrième colloque international de science-fiction de Nice)

Fiche du Centre de Recherche en Histoire des Idées de l’UNSA

Sylvine Ferrandis

Après des études scientifiques, Sylvine Ferrandis suit des cours de théâtre. En 1992, elle participe à la création de la Compagnie ETCaetera spécialisée dans le théâtre pour enfants. C’est grâce à l’écriture collective de leurs spectacles, qu’elle découvre le plaisir de construire une histoire, d’imaginer des personnages et une quinzaine d’années plus tard, c’est naturellement que la comédienne laisse la place à l’auteur.

Actuellement, ses comédies et ses pièces pour jeune public sont jouées en France et à l’étranger par des compagnies professionnelles, des troupes de théâtre amateur et des écoles.

En parallèle de ses pièces de théâtre, le plaisir d’écrire a conduit Sylvine vers le monde merveilleux des contes et c’est ainsi que sont nées les histoires des « Fées de l’arc-en-ciel ».

Sylvine intervient dans les écoles, les hôpitaux et les festivals comme conteuse, afin de faire découvrir les aventures de ses petites fées, aussi bien aux enfants qu’aux adultes.

« Pour voir briller des étoiles dans les yeux des enfants et de tous ceux qui le sont restés. »

Retrouvez toute l’actualité de Sylvine sur son site ou sur sa page Facebook.

Pièces de théâtre jouées en France et à l’étranger :
Agence sans risque – Tout Public
Une Pièce peut en cacher une autre – Tout Public
Un Tango pour deux belles-mères – Tout Public
Volcanius dans le recueil Les trois voeux – Tout Public
Conte de la souris Praline – Jeune Public
Le Chant de la sorcière – Jeune Public
Le Conte de la lune bleue – (Co-auteur) Jeune Public

Ugo Bellagamba

Photo issue de cet article.

Photo issue de cet article.

Enseignant-chercheur en histoire du droit et des idées politiques à l’Université de Nice Sophia Antipolis
Nouvelliste et romancier de science-fiction reconnu
Organisateur du colloque international de science-fiction de Nice en 2005 sur L’histoire et la science-fiction
Organisateur de la Convention nationale de Science-fiction de Nyons (Drôme) en 2008
Animateur, aux côtés d’Eric Picholle (CNRS), de Daniel Tron (Université de Tours) et d’Estelle Blanquet (ESPE, Nice), des Journées Interdisciplinaires Sciences & Fictions de Peyresq.

Bibliographie

Nouvelles

  • La fin de toutes les fêtes, in Dimension fées, coll. Fusée, Rivière blanche (2016).
  • Le Réducteur de possibilités, in Ayas, humour et Esprit de la Commune, Somnium (2014)
  • Un hiver avec Fermi, in Ciel & Espace HS n°19 (2012)
  • Le Syndrome de la chouette en plein jour, avec Laurent Queyssi, in Dimension Philip K. Dick, Rivière Blanche (2008)
  • Le Suicide de la démocratie, in Appel d’Air, ActuSF (2007)
  • Chimères ! in Bifrost n°36 (2004), Prix Rosny Aîné et Prix Bob Morane

RecueilsUgo Bellagamba

  • La Cité du soleil et autres récits héliotropes, Le Bélial’ (2003)

Romans

  • L’Origine des Victoires, Mémoires Millénaires (2013)
  • Tancrède. Une uchronie, Les Moutons électriques (2009), Prix Rosny Aîné et Prix Européen des Pays de la Loire
  • La 8e colline de Rome, Mémoires Millénaires (2009)

Fiche Wikipédia
Fiche nooSFere
Fiche Quarante-Deux
Fiche BDFI
Site professionnel d’écriture de l’auteur

Olivier Sanfilippo

By Carré & Kawaii Photographie (2014)

By Carré & Kawaii Photographie (2014)

Illustrateur
Lauréat 2012 du Prix Jeune Illustrateur du Festival Zone Franche de Bagneux (jury de professionnels)
Lauréat de la bourse du Summer Program de la Japan Society for Promotion of Research. Collabore et travaille alors avec l’Université de Tokyo.
Co-organisateur du Festival International des Jeux
Membre du Comité de Direction du collectif créatif Forgesonges
Fondateur du GEAR, groupe de conseil pour auteurs et illustrateurs du milieu du Jeu de Rôle.
Collabore avec de nombreux éditeurs, ou pour la presse spécialisée (Casus Belli, Mythologica, Di6dent, JDRMag), sur de nombreux projets (plus d’une quarantaine de titres et sorties diverses) dont certains comme Les Ombres d’Esteren (Shadows of Esteren) sont exportés et traduits à l’étranger et détenteurs de distinctions et prix internationaux notamment pour leur excellence graphique (dont les prestigieux Ennie Awards dans les catégories Best Art Interior, Best Product Values, Product of the Year 2012).
Exposant au Musée National de l’Éducation de Rouen
Conférencier aux Imaginales sur l’histoire dans le jeu de rôle
Créateur des affiches de festivals et Salons (Quête du GRAAL à Cannes, Salon Octogônes 2014 à Lyon, Salon du jeu de Limoges, etc.).

Pour Nice Fictions, il est responsable du pôle Expositions, Graphisme et Illustrateurs.

Illustration Chiaroscuro

Illustration Chiaroscuro

Fiche nooSFere
Fiche GROG

Site personnel