Sybille Marchetto

by Sylvie Maria

by Sylvie Maria

Née en 1973, Sybille Marchetto est écrivaine de SFFF, publiée en revues et anthologies, et éditrice aux Vagabonds du Rêve, maison spécialisée en imaginaire.
Elle dirige le festival Nice Fictions
et vous pouvez la joindre si vous êtes journaliste, blogueur, éditeur… simple curieux, pour toute question ou suggestion.

Mél : sybille[at]nice-fictions.fr
Tél 06 83 74 18 66

Fiche nooSFere
Fiche Quarante-Deux
Fiche BDFI

Jérôme Gayol

jerome_gayolResponsable du pôle jeux de l’imaginaire et de simulation au Festival International des Jeux de Cannes et fondateur et président du GRoupement Azuréen des Associations Ludiques (GRAAL),
coéditeur aux Vagabonds du Rêve, maison spécialisée dans les genres de l’imaginaire et le jeu de rôle,
il est directeur-adjoint et régisseur du festival Nice Fictions.
C’est également le webmestre de ce site.

Mél : jerome[at]nice-fictions.fr
Tél : 06 80 33 49 59

Nicolas Barret

nicolas-barret

Photo : Nice Fictions

Documentaliste et écrivain.
Passionné de mythologie, de contes et des genres de l’imaginaire.

Nicolas Barret est le directeur de la programmation du festival.
Vous pouvez le joindre à nicolas.barret[at]nice-fictions.fr

Dounia Charaf

Dounia CharafDounia Charaf est née à Casablanca, en 1960. Si elle a passé la plus grande partie de sa vie en France où elle est arrivée déjà imprégnée de la culture française, un retour à Casablanca en 1978, après le décès de son père, lui a permis, malgré une époque triste à mourir, de découvrir le Maroc, un pays pétri d’imaginaire dont l’histoire est à la fois celle d’un village gaulois et d’un grand carrefour entre l’Europe et le reste de l’Afrique, sans parler de l’Orient. Et, parce qu’elle a découvert l’écriture en France et le sens à lui donner au Maroc, elle a donc continué à écrire, comme elle le fait depuis ses onze ans.

Le besoin de conter, qui la transformait en nouvelle Shéhérazade lors des chaudes soirées de vacances, doublé d’une passion pour l’histoire récente nourrie de lectures érudites et mêlée de souvenirs de sa grand-mère sur l’esclavage, ont abouti à un premier roman, L’Esclave d’Amrus (éditions l’Harmattan – 1993).3

Il fut suivi de nombreux autres, également publiés chez l’Harmattan, Fatoum la prostituée et le saint, Mbark et Juliette le mystère des colons allemands, dont l’enquêteur Mbark, deviendra par la suite le héros de la nouvelle La Première enquête de Mbark. Celle-ci, parue dans l’anthologie Côté Maroc aux éditions Marsam, sera suivie de deux autres romans, La Maison de Mama Ghoula et Les petites filles et l’oued.

4

Tout en publiant deux albums pour enfants, Le Mot magique et L’Orange de l’ogresse (éd. Marsam), Dounia Charaf a poursuivi son œuvre de romancière avec Meurtres à Adarassane, qui est en cours de parution.

Actuellement, elle travaille tout à la fois à un cycle de fantasy africain et à un projet de science-fiction… Bref, beaucoup d’écriture en perspective pour notre plus grand plaisir.

Aldo ‘Pénombre’ Pappacoda

aldo pappacodaNé en 1969, Aldo ‘Pénombre’ Pappacoda est tombé dans la fantasy et la science-fiction quand il était petit. Comme le hasard fait bien les choses, il lui a fait découvrir le jeu de rôles dès le collège (A D&D, Cthulhu, Mekton, Shadowrun, Hawkmoon…).
Et de joueur à maître de jeu, il n’y a qu’un pas à franchir. Et un autre pas, plus grand, pour devenir auteur, juste pour le plaisir d’écrire et de faire des expériences. Écritures et expériences qu’il a partagées dès 1999, d’abord au sein des communautés online anglo-saxonnes puis en français. C’est ainsi qu’il a lancé avec un ami les shadowforums – sur lesquels se retrouve une très importante communauté de joueurs et maîtres de jeu Shadowrun – ainsi que le webzine « Laser de Lune », avant de passer à autre chose.
De 2003 à 2008, il a aussi été rédacteur et co-admin pour un projet de site encyclopédique online pour Star Wars.

Par la suite, son activité de rôliste et de « créateur » s’est surtout recentrée autour du Livre des cinq anneaux pour lequel son scénario s’est vu primé dans le concours organisé en 2007 par l’association La Voix de Rokugan (in le recueil Matsuri de juin 2008).
Il a participé à un certain nombre de projets avec celle-ci (Sunda Mizu Mura, les Parchemins Secrets de Rokugan) ainsi qu’avec le collectif Forgesonges (Les Ombres d’Esteren, Extrem 37, Démiurges en Herbe…) et collaboré à deux autres jeux : le Destin d’Oroboros (lancé par Tony Godin) et La Geste des Dieux Machines (une initiative de Kristoff Valla et Akae).

Enfin, parce que son souhait réel, plus encore que créer, est de donner à des gens qu’il ne rencontrera certainement jamais un peu d’inspiration, de plaisir et de magie, il sort en 2015 son propre jeu : Chiaroscuro, aux Vagabonds du Rêve qui ont également publié un cycle de ses nouvelles dans leur anthologie Numéro 4.

vdr4Site officiel

Aldo est désormais responsable du pôle Jeu de Rôle du festival.
Mél : penombre[at]wanadoo.fr

Hélène Cruciani

Hélène Cruciani a un petit côté collectionneuse de diplômes. C’est ainsi qu’elle fut ingénieure chez Amadeus avant de se tourner vers le théâtre pour le plaisir des mots et des images à travers le jeu et la mise en scène. L’occasion idéale pour obtenir, cette fois, une maîtrise d’Arts du Spectacle et écrire dans la foulée un spectacle de marionnettes pour enfants, Barbaouate, qu’elle crée et joue pendant quelques années dans les Alpes Maritimes.

Mais comme l’envie d’apprendre se fait toujours sentir et que les diplômes, c’est bien gentil, mais qu’il serait plus amusant de changer un peu, Hélène se lance dans l’écriture d’un roman, qu’elle voit bientôt publié aux éditions Griffe d’Encre : Expéron, une science-fiction bien dans la veine d’Huxley, soulevant nombre de questions d’éthique, notamment sur le progrès scientifique et le droit à la maternité. S’ensuivent des nouvelles, Gentille mamie dans l’anthologie Aube & crépuscule puis Du mystère dans l’air, dans l’anthologie Élément II : L’Air (toujours chez Griffe d’Encre) ainsi que Un fâcheux oubli, publié en ligne par Les Vagabonds du Rêve.
Son roman d’anticipation, 11 septembre 2061remporte en 2016 le Prix Imaginéreïah   (Éditions Néreïah).

1ère de COUVERTURE

Léo Lallot

leo_lallotLéo Lallot, écrivain demeurant actuellement dans le Vieux-Nice, est né en 1984, année dystopique s’il en fut, ce qui le prédisposait tout naturellement à la science-fiction.

Titulaire d’un master en histoire et également en relations internationales, il a vécu plusieurs années en Chine, où il a exercé en tant qu’agent artistique, se commettant parfois en tant qu’acteur ; l’amateur de cinéma asiatique à l’œil vigilant pourra tenter de le repérer dans des films tels que Dong feng yu ou, peut-être plus connu par ici, Ip Man 2, voire le découvrir dans un sketch diffusé pour le Nouvel An Chinois.
corne-du-kirin
On ne s’étonnera donc pas qu’après quelques nouvelles (Le Musée des Damnés, Pertes et profits, Retour sur Ganymante, Rökkr rökkra…) parues depuis 2011 dans des revues comme Galaxies ou Géante rouge, et une anthologie de Malpertuis, sa toute dernière publication Serinette pour un Qilin figure au sommaire de l’anthologie « De la corne du Kirin aux ailes du Fenghuang », que les éditions Voy’[el] viennent de consacrer aux créatures mythiques de l’Asie.
Non plus que d’un petit texte écrit à l’occasion du Ray’s day où l’on découvrira, à l’autre bout du monde, comme un écho léger des tribulations bâtisseuses de Vortigern.

Il rejoint le comité littéraire de Nice Fictions pour l’édition 2016.

Mél : leolallot[at]hotmail.fr

Ugo Bellagamba

Photo issue de cet article.

Photo issue de cet article.

Enseignant-chercheur en histoire du droit et des idées politiques à l’Université de Nice Sophia Antipolis
Directeur du service des Pédagogies Innovantes
Nouvelliste et romancier de science-fiction reconnu
Organisateur du colloque international de science-fiction de Nice en 2005 sur L’histoire et la science-fiction
Organisateur de la Convention nationale de Science-fiction de Nyons (Drôme) en 2008
Délégué artistique des Utopiales (Nantes)
Animateur, aux côtés d’Eric Picholle (CNRS), de Daniel Tron (Université de Tours) et d’Estelle Blanquet (ESPE, Nice), des Journées Interdisciplinaires Sciences & Fictions de Peyresq

Pour Nice Fictions, il apporte son expérience d’auteur et d’organisateur.

Bibliographie

Nouvelles

  • Pour cette édition 2016, Ugo Bellagamba  est au sommaire de l’anthologie Dimension fées, coll. Fusée, Rivière blanche (à paraître en avril 2016).
  • Le Réducteur de possibilités, in Ayas, humour et Esprit de la Commune, Somnium (2014)
  • Un hiver avec Fermi, in Ciel & Espace HS n°19 (2012)
  • Le Syndrome de la chouette en plein jour, avec Laurent Queyssi, in Dimension Philip K. Dick, Rivière Blanche (2008)
  • Le Suicide de la démocratie, in Appel d’Air, ActuSF (2007)
  • Chimères ! in Bifrost n°36 (2004), Prix Rosny Aîné et Prix Bob Morane

RecueilsUgo Bellagamba

  • La Cité du soleil et autres récits héliotropes, Le Bélial’ (2003)

Romans

  • L’Origine des Victoires, Mémoires Millénaires (2013)
  • Tancrède. Une uchronie, Les Moutons électriques (2009), Prix Rosny Aîné et Prix Européen des Pays de la Loire
  • La 8e colline de Rome, Mémoires Millénaires (2009)

Fiche Wikipédia
Fiche nooSFere
Fiche Quarante-Deux
Fiche BDFI
Site de l’auteur

Olivier Sanfilippo

By Carré & Kawaii Photographie (2014)

By Carré & Kawaii Photographie (2014)

Illustrateur
Lauréat 2012 du Prix Jeune Illustrateur du Festival Zone Franche de Bagneux (jury de professionnels)
Lauréat de la bourse du Summer Program de la Japan Society for Promotion of Research. Collabore et travaille alors avec l’Université de Tokyo.
Co-organisateur du Festival International des Jeux
Membre du Comité de Direction du collectif créatif Forgesonges
Fondateur du GEAR, groupe de conseil pour auteurs et illustrateurs du milieu du Jeu de Rôle.
Collabore avec de nombreux éditeurs, ou pour la presse spécialisée (Casus Belli, Mythologica, Di6dent, JDRMag), sur de nombreux projets (plus d’une quarantaine de titres et sorties diverses) dont certains comme Les Ombres d’Esteren (Shadows of Esteren) sont exportés et traduits à l’étranger et détenteurs de distinctions et prix internationaux notamment pour leur excellence graphique (dont les prestigieux Ennie Awards dans les catégories Best Art Interior, Best Product Values, Product of the Year 2012).
Exposant au Musée National de l’Éducation de Rouen
Conférencier aux Imaginales sur l’histoire dans le jeu de rôle
Créateur des affiches de festivals et Salons (Quête du GRAAL à Cannes, Salon Octogônes 2014 à Lyon, Salon du jeu de Limoges, etc.).

Pour Nice Fictions, il est responsable du pôle Expositions, Graphisme et Illustrateurs.

Illustration Chiaroscuro

Illustration Chiaroscuro

Mél : shosuroakae[at]yahoo.fr

Fiche nooSFere
Fiche GROG

Site personnel

Hélène Marchetto

helene_fairmarchNée en 1946, Hélène Marchetto est peintre, illustratrice et écrivaine.
Elle est également chroniqueuse littéraire pour les Vagabonds du Rêve.
Pour l’édition 2016 de Nice Fictions, elle est au sommaire de l’anthologie Dimension fées, coll. Fusée, chez Rivière blanche.

Fin 2016, son recueil de nouvelles, Portes, parait aux Vagabonds du Rêve et elle dirige Dimension Cités italiennes chez Rivière Blanche.

Retraitée de l’Éducation Nationale et chevalière dans l’ordre des palmes académiques, elle dirige pour Nice Fictions le pôle Scolaires.

C’est la personne à joindre si vous êtes enseignant. 😉

Mél : helene[at]nice-fictions.fr
Tél : 06 64 81 30 91

Fiche nooSFere
Fiche Quarante-Deux
Fiche BDFI