Clément Ganino est né 65 millions d’années après la disparition des dinosaures et près de 40 ans avant la pandémie mondiale de Covid-19. Pas très fort au football, maladroit à la pétanque et nul au poker, il s’est orienté vers les Sciences Naturelles. Après avoir parcouru la planète pour ramasser/dissoudre et analyser des cailloux et avoir résisté aux gastronomies russe, chinoise, scandinave, kirghize, malgache et sud-américaines, il s’est établi à Nice. Il est Maître de Conférences à Université Côte d’Azur, les pieds sur Terre (chercheur à Géoazur) et la tête dans les étoiles (associé à l’équipe de planétologie de l’Observatoire de la Côte d’Azur). C’est un spécialiste des modifications haute-température des roches, très impliqué dans la formation des enseignants de Sciences de la Vie et de la Terre et dans la vulgarisation scientifique.

Commentaires fermés