Hervé Poudat

Né le 2 avril 1952 àHP Nantes, Hervé Poudat habite Nice depuis plus de trente ans. « Touche-à-tout » de l’écriture, il aime partager son imaginaire sous toutes les formes : scénario de BD, pièces de théâtre, nouvelles, … C’est avec le dessinateur Boiro qu’il édite sa première bande dessinée, une saga fantastique en quatre épisodes mettant en scène Albert Pilon, le philosophe fou (Éditions Mellite, 1982). Sa rencontre avec Serge Fino, via le fanzine P.L.G., débouche ensuite sur la Osnira02-Poudatréalisation de plusieurs BD de fantasy (série Les Soleils Rouges de l’Eden chez Soleil de 1995 à 2000). Il collabore également avec le dessinateur De Fer pour la BD de science-fiction PitBiribi (éditions Soleil, 1999), puis avec Jal pour la série de fantasy Osnira (Éditions Clair de Lune, 2005-2007).

Profitant d’une période de transition entre deux activités, Hervé Poudat consacre plusieurs mois à l’écriture de son premier roman  La transhumance des anges qui paraît fin 2008 aux éditions PVST.  Ce roman d’anticipation, qui a pour cadre la ville de Nice, entraîne le lecteur dans une vertigineuse et hallucinante plongée dans les méandres de l’irrationnel. Hervé Poudat y explore en effet une nouvelle forme de tourisme, seule possible dans une Nice dévastée par des catastrophes écologiques : le voyage dans l’univers intérieur des « Donneurs » qui permet aux touristes d’échapper un moment à l’ennui et la désespérance du monde.

En 2010, Hervé Poudat publie, avec le dessinateur azuréen Anquez, Histoires et légendes oubliées de Bretagne aux éditions Chemin Faisant.
En décembre 2016, sort son nouveau roman, Larmes noires, édité aux éditions PVST et préfacé par Ugo Bellagamba, dans lequel l’auteur imagine qu’un séisme, au milieu de la Méditerranée, libère l’enfer des entrailles de la Terre…