Fiche :

Dernière mise à jour le 16 juin 2022

Atelier #NiceFictions19

Deep Law for Tech (DL4T) est un programme de recherche consacré aux transformations induites par les deep technologies, ces technologies dites « disruptives » (blockchain, IA, machine learning, deep learning), dans le domaine normatif et juridique. Le projet est construit autour d’une double composante : un volet recherche d’excellence, portée par la Chaire Alexandre Koyré – Droit économique et intelligence artificielle – et un volet recherche appliquée au sein d’une « Fablex ».

L’équipe de la Fablex présente l’atelier « Droit et Fiction” et, plus particulièrement, la démarche pédagogique ayant conduit à l’écriture du scénario « Mémoires effacées » pour le jeu de rôle Mindjammer de Sarah Newton, édité en France par les Studios Deadcrows. Ce scénario est dévoilé à Nice Fictions.

L’éditeur français participe à cette table ronde très spéciale au cours de laquelle sont notamment abordées la relation entre droit et intelligence artificielle ainsi que l’intérêt de mettre le jeu de rôle au service de la pédagogie innovante.

Participants :

  • Caroline LEQUESNE-ROTH – Directrice de la FabLex (DL4T)
  • Ugo BELLAGAMBA – Maître de conférence à Université Côté d’Azur, Atelier « Droit et Fiction » DL4T
  • Loïs DOSSIOS – Allocataire de Recherche Université Côté d’Azur, Atelier « Droit et Fiction » DL4T
  • Alexandra GARNIER – Allocataire de Recherche Université Côté d’Azur, Atelier « Droit et Fiction » DL4T
  • Giulio-Cesare GIORGINI – Maître de conférence à Université Côte d’Azur, Atelier « Droit et Fiction » DL4T
  • Antoine LEJEUNE – Studio DeadCrows, éditeur de Mindjammer, le jeu de rôle

Vous pouvez aider le festival Nice Fictions en cliquant ici .