Louise Roullier

Louise RoullierLouise Roullier est née en 1988. Après des études de Lettres classiques (Licence, Master et Agrégation), elle choisit de travailler dans le milieu de l’édition. Fanatique d’idiomes oubliés, de mythologies auxquelles on ne croit pas, d’auteurs que nul ne connaît plus, elle est capable de vous avouer son amour sans réserve pour des ouvrages aux noms étranges, tels Les Dionysiaques de Nonnos de Panopolis, et ses amis sont épuisés de l’entendre leur asséner le récit de légendes grecques obscures.

Parmi ses auteurs fétiches : Tolkien, Ovide, Balzac, Murakami, Giono, Chrétien de Troyes…
Elle a publié Les Tribulations amoureuses de Poseïdôn en 2012 et Dionysos le Conquérant en 2014 aux éditions Les Netscripteurs, les nouvelles La fin du monde n’aura pas lieu dans l’anthologie En attendant l’apoc

3213074199_1_2_NLfjlsQQ

alypse… (Les Netscripteurs/Nostradamus, 2012), Celles qui ont renié le jour dans l’anthologie Le Monde de la nuit (éditions Sombres Rets, 2013), Nouvelles héroïques (Ragami, 2015) et Contes nippons au coin du feu (éditions Hystérie, 2017).
Sa dernière nouvelle Bleu, blanc, blues… vient de paraître dans l’anthologie Rouge aux vagabonds des rêves 2019.

Elle est également lauréate du Prix du jeune écrivain francophone pour sa nouvelle Le mille-et-unième songe (éd. Buchet-Chastel, 2013).