programme 2019 (en cours)

MERCI DE NE PAS TOUCHER A CETTE VERSION DU PROGRAMME

Affiche NF2019 SD

Horaires du festival

Vendredi 7 juin :
13h à 19h : ouverture au public
9h00 à 16h : ouverture aux groupes scolaires
Vernissage et remises de prix à 19h30 à la Bibliothèque universitaire (BU)

Samedi 8 juin :
Ouverture au public de 10h à 19h
Saturday Gaming Night de 20h à 2h

Dimanche 9 juin :
Ouverture au public de 10h à 18h

Tous publics – Entrée gratuite

En raison du plan Vigipirate, si l’entrée est bien sûr gratuite, elle ne sera pas libre : pensez à vous inscrire et à vous munir de vos papiers d’identité ou, pour les étudiants et personnels de l’Université de Nice, de votre carte d’étudiant/professionnelle.

Ce programme est bien évidemment susceptible de modifications.


VendrediSamediDimanche


Nice Fictions : Lieu de découverte des mondes de l’imaginaire

Toutes générations confondues, chacun pourra y découvrir l’extraordinaire variété des productions de science-fiction, fantastique et fantasy, avec la présence d’auteurs (de littérature et jeux), d’artistes, de conteurs… qui permettront à tous de voyager au cœur de ces univers fascinants.
Dédicaces, tables rondes, conférences, démonstrations, expositions, spectacles… seront organisés durant les trois jours du festival.
Parallèlement, la journée du vendredi sera aussi ouverte à l’accueil des groupes scolaires (primaire, collège, lycée).

Nice Fictions : Rendez-vous des passionnés

Les passionnés y retrouveront les auteurs, les artistes et les éditeurs des genres de l’imaginaire, à l’occasion de dédicaces, de rencontres, d’ateliers, ainsi que des concours, tournois et démonstrations de jeux…


Sur les trois jours du festival…

EXPOSITIONS

  • Exposition Nicolas Sarter
    En partenariat avec la Bibliothèque Universitaire de Saint-Jean-d’Angély
    Auteur de l’affiche du Festival Nice Fictions 2019.
    Il donne un aperçu de plusieurs histoires dans des lieux reculés et reflétant souvent notre propre isolement dans des environnements hostiles éloignés de la Terre.
    Une invitation à voyager dans les profondeurs de notre galaxie.
    Les grands paysages immersifs et les petites peintures intimistes sont autant d’arrêts sur images, de cartes postales d’un lointain monde inconnu, fragments d’un espace-temps imaginaire au sein duquel se croisent influences cinématographiques et littéraires.
  • Exposition Akiko Martinache
    Akiko a commencé la peinture acrylique lorsqu’elle vivait dans le nord de l’État de New York. En retournant à Hawaii, elle a rencontré celui qui allait devenir son mentor : Andrea Razzauti, peintre et musicien toscan installé à Hawaii. Cette rencontre a eu un gros impact sur son approche de la peinture et, depuis, Akiko essaie de faire bon usage de ce trésor de technique et de sensibilité qu’Andrea lui a apporté, pour exprimer au mieux possible ce riche monde féerique qui l’habite.
  • Exposition Franck Saissi

Artistes également présents : Athèn’Art, Al Borgel, Khris-Léo, Rockwood, Yubikane

ANIMATIONS

Démo de jeux de rôle
Les jeux proposés seront notamment Nautilus, Hydrargyre, Sapcewest, Crystallis Chronicles, Quantiques, les Terres de Matnak, Vampire V5, The Witcher, Darkrunes…


Démo de jeux de société
Auteurs & animateurs seront présents pour vous faire découvrir le monde des jeux de société.

Auteurs de jeu présents : Frédéric Guillon, Vincent Hubert, Brice ‘Oloth’ Longuet, Mathieu Myskowki, Aldo ‘Pénombre’ Pappacoda, Projet 4MANTIS, Mano Quante, Trickytophe


Vendredi 8 juin

13:30 – “La Deep Law 4 Tech se met au jeu de rôle” (1h)
Le projet Deep Law for Tech (DL4T) est un programme de recherche consacré aux transformations induites par les deep technologies, ces technologies dites « disruptives » (blockchain, IA, machine learning, deep learning), dans le domaine normatif et juridique. Le projet est construit autour d’une double composante : un volet recherche d’excellence, portée par la chaire Alexandre Koyré – Droit économique et intelligence artificielle – et un volet recherche appliquée au sein d’une « Fablex ».
La Chaire A. Koyré a pour objet l’exploration, l’analyse et la critique du phénomène Deep Law. Elle accueillera chaque année un chercheur étranger, avec en alternance un juriste et une personnalité issue d’une autre discipline sur des problématiques aussi diverses que la protection des données dans le cadre des smart cities, l’encadrement juridique des standards blockchain émergents, la normalisation des usages des technologies de convergence entre blockchain et IA. Le titulaire assure quatre lectures et animera des ateliers doctoraux au premier semestre. Au second semestre, la chaire existera au travers d’un cycle de conférences pluridisciplinaires consacré au thème de l’année.
La Fablex DL4T s’inscrit dans la mouvance des pédagogies innovantes. Sa création répond à une double ambition:
Offrir une plateforme dans les relations entre chercheurs universitaires et entreprises.
Instaurer un modèle de pédagogie innovante, pluridisciplinaire, impliquant les étudiants de second cycle.
A compter de la rentrée 2018, la Fablex DL4T est ouverte aux étudiants de master I, autour de projets structurants, sur la base du volontariat et aux étudiants du Master II Droit bancaire et financier et du Master II Droit de la Propriété Intellectuelle et des Nouvelles Technologies.
Les étudiants de M2 reçoivent, au premier semestre, une formation Fablex de 20h donnant lieu à la délivrance d’ECTS ; au second semestre, la Fablex devient une option sélective, donnant lieu à un stage rémunéré à temps plein dans ses locaux, encadré par des enseignants chercheurs.
par Giulio Cesare Giorgini (Amphi 6)

14:30 – Jeu de rôle multitable « Mémoires effacées » pour Mindjammer dans le cadre du Deep Law 4 Tech (4h)

15:30 – Lumière, science et imaginaire (1h)
(Amphi 6)

16:00 – Écrire le court (1h)
(Amphi 5)

17:30 – Visoconférence avec Daniel Kaplan de candide à candide (1h)

19:30 – Vernissage des exposition et remise de prix du concours de nouvelles du CROUS à la Bibliothèque Universitaire

21:30 – After au bar 2.0


Samedi 9 juin

10:30 – Aborder l’inconnu, côté sciences et côté arts (1h)
(Amphi 6)

10:45 – En rouge et noir : films et séries d’horreur ou d’angoisse (1h)
par (Amphi 5)

13:00 – Alerte rouge en Antarctique (1h)
par Frédérique Rémy et Anthony Mémin (projection – Amphi 5)

13:15 – Planète Rouge, littérature et poésie (1h)
par Cédric Jacob (Amphi 5)

13:30 – Féminisme : révolution ou idéologie ? (1h)
(Amphi 4)

14:30 – L’immortalité : rencontre avec Catherine Dufour (1h)
avec Dounia Charaf ( Amphi 6)

14:45 – Présentation de l’anthologie Rouge des Vagabonds du Rêve (1h)
avec Hélène Marchetto, Lalex Andrea, Dounia Charaf, Pierre Gévart, Emilie Querbalec, Chantal Robillard, Bertrand Rouillier, Ketty Steward et Antoine Tran (Amphi 5)

15:00 – Solid State Memory
mini concert, masterclass sur la transposition de l’univers SF en musique : « Solid State Memory : du concept à la conception », la technologie au service du son SF : 90 ans de BO et de SFX au cinéma et Quizz musical SF live (Parvis)

15:00 – Des nouvelles de la mission NASA InSight (1h)
par Clément Perrin (Amphi 4)

16:00 – A l’est du futur, petit panorama des utopies russes et soviétiques (1h)
par Ugo Bellagamba (Amphi 6)

16:15 – Les Fées, contes revisités (1h)
(Amphi 5)

16:30 – Sciences et jeux vidéo (1h)
par Marc Monticelli (Amphi 4)

17:30 – Création de jeux de rôle : liens entre univers et règles (1h)
(rencontre – Amphi 6)

17:45 – Comment construire un monde inclusif ? (1h)
(Amphi 5)

18:00 – Littérature d’horreur et sanguinolante : poche de sang et voyeurisme (1h)
(Amphi 6)

 

 


Saturday Gaming Night

Les portes du festival rouvrent de 20:00 à 2:00 pour un « spécial jeux » avec un multitable de jeu de rôle, du jeu libre et des séances de jeu animées par les auteurs (inscription sur place).

« Depuis des années maintenant, la République de Capédory tente de se relever des affres qu’elle a subi durant les deux dernières guerres qui l’ont secoué. Mais, malgré tous ses efforts, les terres de l’archipel semblent mourir. Les céréales ne poussent plus, les arbres ne donnent plus de fruits et la pêche peine à subvenir aux besoins de la population. Même l’orichalque, minéral essentiel à la technologie de la République disparait. Des expéditions ont été lancées pour trouver de nouvelles terres fertiles et des gisements pour sauver Capédory. Et, il y a peu, des bateaux sont revenus avec de bonnes nouvelles. Un nouveau monde aurait été trouvé… »


Dimanche 10 juin

10:30 – Atelier d’écriture
Apprenez à traduire en françaises de vieux textes de la science fiction et en changer la fin. Apprentissage ludique de la féminisation de textes.
par Ketty Steward (Amhi 6)

10:45 – Rencontres avec des anthologistes (1h)
(Amphi 5)

13:00 – Red Alert, hommage à l’univers de Star Trek (1h)
(Amphi 6)

13:15 – Le rouge et la Préhistoire : l’utilisation de l’ocre pendant le Paléolithique (1h)
parDaniela Rosso (Amphi 4)

13:30 – Qu’est-ce que l’université de la pluralité (U+) ? (1h)

Le Réseau Université de la Pluralité formule l’hypothèse que nous ne retrouverons des capacités d’agir sur l’avenir qu’en travaillant de manière délibérée et construite sur les imaginaires, nous avons besoin d’une multiplicité de récits et autres productions imaginaires, issues de tous les points cardinaux du monde et encourager le dialogue et rendre visible les différentes perspectives sur le monde et les futurs. Non pas dans le but de produire un seul grand récit du futur, mais dans celui de créer ou partager une multitude de récits et autres productions imaginaires, issues de tous les points cardinaux d’un monde multipolaire.
Réseau international, il se donne pour mission de détecter, connecter, fédérer les personnes et les organisations qui mobilisent les ressources de l’imaginaire pour explorer d’autres futurs : artistes engagés, auteurs de science-fiction, designers spéculatifs, philosophes utopistes, prospectivistes créatifs…
(Amphi 6)

14:30 – Paysages d’ici et d’ailleurs (1h)
(Amphi 6)

14:45 – Le corps et le plaisir féminin dans la S.F. (1h)
(Amphi 5)

15:00 – Animation géante Loup-Garou de Tiercelieux
(Parvis)

15:00 – Les missions Apollo : L’histoire continue (1h)
( Amphi 4)

16:00 – Des étoiles rouges aux infrarouges (2h)
par Florentin Millour (amphi 6)

16:15 – Poésie, porte d’entrée vers l’imaginaire (1h)
(Amphi 5)

16:30 – Révolutions : Dune, tous à Zanzibar, Ayerdhal, Fondation (1h)
(Amphi 5)