J’ai débuté mon voyage d’artiste comme beaucoup de gens : dans la marge des cahiers et autres feuilles volantes. Échappatoire salvatrice de longues heures de mathématique et de français,gribouiller s’est très rapidement imposé comme un besoin presque vital pour moi.C’est en débutant le jeu de rôle que mes œuvres prirent un tournure plus fantastique. Je dessinais les aventures de mes personnages, les délires entre joueurs et les personnages emblématiques de nos campagnes.Lors d’une campagne du « Livre des 5 Anneaux », j’ai rencontré Aldo Pappacoda, qui m’a plus tard offert l’occasion de réaliser des illustrations pour ses jeux de rôles « Chiaroscuro – Ponant» et « L’Empire du Soleil Défunt ». Ce sont les manga qui avaient inspiré mon style, au tout début, et il en reste encore de nettes traces.Je m’oriente maintenant vers un style plus réaliste, cherchant le juste milieu entre ces deux styles.Je me suis essayée au digital painting pendant un temps, regardant des heures de tutoriels et de time-lapse sur internet, j’ai rajouté certaines techniques de digital painting dans mon processus de dessin. Grâce à Open ToonZ et Krita, deux logiciels gratuits et open-source, je me suis lancée dans l’animation. C’est une discipline complexe et extrêmement chronophage mais voir ses personnages prendre vie et bouger est une expérience assez folle pour moi ! J’ai encore un long chemin à parcourir et beaucoup de montagnes à gravir, que ce soit en anatomie ou en fluidité, mais c’est ce qui rend ce voyage intéressant et me motive à toujours chercher l’amélioration !

Catégories :

Commentaires fermés