Laetitia ‘Nydenlafée’ Combe

Laetitia Combe, connue sous le nom de Nydenlafée, est une artiste française de la région niçoise, plasticienne, performeuse, dessinatrice et illustratrice.

Diplômée de l’Université de Nice en histoire des mondes anciens, histoire de l’art et archéologie, mais autodidacte dans sa pratique artistique, elle part très tôt à la rencontre de l’image en réalisant de petites bandes-dessinées, peint des toiles empreintes de pop-surréalisme et choisi le street-art dans sa guérilla anti-institutionnalisation, en prenant le pseudo de Nydenlafée.

Étiquetée tantôt artiste féministe, tantôt artiste chamanique, Laetitia Combe offre dorénavant au temps de la recherche une importance bien plus capitale que celle de l’exposition.

À Nice, Nydenlafée se fait connaître du public du milieu sub-culturel et contre-culturel, d’expositions en expositions et en entrant dans le réseau d’artistes des Urbains de Minuit. De 2013 à 2015, elle y milite activement, poussée par sa rencontre avec Sonia Grdovic qui devient sa marraine artistique. Elle écrit des articles dans le web journal aérodynamique www.lesurbainsdeminuit.fr et participe à l’organisation du festival de la Saint Narcisse. Dans ce même laps de temps, elle monte le collectif l’Artocrate avec de jeunes artistes niçois et devient rédactrice en chef de son web fanzine www.lartocrate.com

Publiés plusieurs fois dans l’Excès Magazine, ses textes et ses dessins s’envolent aussi dans de petits « fanzines de monstrance » qu’elle distribue au grè du vent après les avoir mis en scène dans des installations excentriques.

À Clans, dans la vallée de la Tinée, elle participe aux Good Vibrations dès 2014, un workshop annuel de l’Atelier Expérimental et collabore au projet des œuvres d’art embarquées dans l’architecture (OEAEA©), toujours en cours, avec de nombreux artistes, dont Isabelle Sordage qui, en 1996 avait déjà semé en elle les graines de l’art contemporain.

En 2015, elle se lance dans l’illustration de jeux de rôle, avec Les Apprentis Sorciers, un JDR créé par Pierre Petitfrère et Nicolas Oudin.

http://www.nydenlafee.blogspot.fr/