Philippe Monot

Philippe-MonotNé enauteur, anthologiste et libraire aixois.
Après des études interrompues aux Beaux-arts de Marseille-Luminy, il obtient en 1993 un D.E.U.S.T. en métiers du livre et un diplôme de bibliothécaire C.A.F.B. Passionné par la littérature, il s’intéresse aussi aux univers de jeux de rôles qui affûtent son goût pour la narration. Les œuvres de Jack Vance, Ursula K. Le Guin ainsi que les récits du cycle arthurien sont pour lui de grandes sources d’inspiration. Son premier roman, Frère Aloysius et le petit prince, paraît en 2000 aux éditions Nestiveqnen, dans la collection Fractales Fantasy.

S’ensuit une anthologie de textes en hommage à l’univers de la Terre mourante de Jack Vance, Sur les traces de Cugel l’Astucieux, publiée en 2002 dans la même collection. Également en 2002 et toujours dans la même collection, paraît le roman Sardequins, premier tome d’une histoire prenant place dans le même monde que celui évoqué dans Frère Aloysius et le petit prince, mais quelques siècles plus tard. Le deuxième tome, Guerre et fées, paraît en 2004.

Philippe Monot a par ailleurs travaillé au sein de la rédaction du Lanfeust Mag où il s’occupait, notamment avec Dominique Latil et Christophe Arleston, de la sélection des nouvelles publiées dans le magazine. C’est dans les pages de ce même magazine qu’au fil de quelques courtes histoires est né le personnage du capitaine Providence, pirate téméraire et aventureux évoluant dans un monde de Fantasy post-apocalyptique.
Philippe a également publié des nouvelles dans plusieurs Faëries.

Frère Aloysius-P MonotFiche NooSfere