Programme des Contes & Projections

Consultez le programme complet

La nouvelle d’imaginaire est plus d’une fois devenue long-métrage à succès.
Si le conte réunissait autrefois les amateurs d’histoires le soir venu, le 21ème siècle a vu naître les web-séries : les deux ont donc naturellement leur place dans la grande famille de l’imaginaire.
Petits et grands écouteront nos conteuses (Nathalie Dau et Sylvine Ferrandis) ou se régaleront des projections de films et de web-séries.

Contes


«Les fées arc-en-ciel» Ouvert aussi au jeune public
Lecture de conte scénarisée par Sylvine Ferrandis, comédienne et écrivaine de spectacle pour enfants et de contes, dans le cadre d’une salle entièrement redécorée aux couleurs des contes de fées. S’ensuivra une discussion libre durant laquelle les spectateurs pourront questionner l’auteure sur la façon d’inventer et de raconter des contes de fées.

Séances : (Durée : 30 min)
Vendredi 17 avril :  9:30 (inscriptions closes), 10:15 (inscriptions closes), 11:00 (inscriptions closes) (Salle 212)
Samedi 18 avril : 11:00, 14:00, 17:00 (Salle 212)
Dimanche 19 avril : 11:00, 14:00, 17:00 (Salle 212)


« La paille en or » et « Le petit poisson doré » Ouvert aussi au jeune public

Nathalie_Dau_avril2014Contes réalisés par Nathalie Dau, écrivaine de fantasy, explorant entre autres les thèmes du folklore et de la mythologie. Également conteuse et chanteuse traditionnelle, accompagnée de sonnailles, de cymbalettes à doigts et d’un tambour, elle présentera ces deux contes introduits de chansons dans le cadre féerique d’une salle décorée pour l’occasion.

Séances : (Durée : 45 min)
Samedi 18 avril : 15:30 (Salle 212)
Dimanche 19 avril : 15:30 (Salle 212)


NOOB le film – Trilogie 1 (Olydri Studio)

(c) Olydri Studio

(c) Olydri Studio

Noob est une licence transmedia créée en septembre 2008 par le toulonnais Fabien Fournier, sur le thème des jeux vidéo en ligne (mmorpg). Il s’agit d’un reboot d’une précédente web-série au thème identique (Lost Levels) créée en 2002 et d’un moyen métrage (Syrial) datant de 2005, par le même auteur. Noob est précurseur s’agissant du thème du mmorpg dans une fiction live. Cela n’avait jamais été fait avant 2002, ni à la télévision, ni sur Internet.
Le tournage de ce film (et de deux nouveaux volets à venir) a été financé par un « Crowdfunding » auquel pas moins de 13.000 contributeurs ont participé pour un montant record de 700.000 € ! Ce projet est la preuve qu’il est possible de créer des mondes de l’imaginaire audiovisuels fédérateurs, avec des idées et beaucoup de passion.

Synopsis : Un « event » majeur vient d’être activé par les développeurs d’Horizon 3.0. La faction du Chaos est sur le point d’envahir les territoires de l’Empire, de la Coalition et de l’Ordre. Les joueurs sont débordés et ne savent plus où donner de la tête. Pour ne rien arranger, le remède jadis découvert contre le Mal Sombre est subitement devenu inefficace… Cette dernière mise à jour représente un challenge certain pour les héros de la guilde Noob, désormais plongés dans les quêtes dites « HL » (de haut niveau).

Séances : (Durée : 1h46)
Vendredi 17 avril : 16:30 (Amphi 1)
Samedi 18 avril : 12:15 (Amphi 1)
Dimanche 19 avril : 16:00 (Amphi 1)


Weightless – L’apesenteur dans les films de science-fictions (ép1 et ép2)

Weigthless

(c) Richard Taillet

Mini-série documentaire de Richard TAILLET, physicien étudiant le traitement cinématographique des scènes d’apesanteur dans les films de science-fiction.

Le cinéma de science-fiction offre de nombreuses occasions de s’interroger sur des phénomènes physiques inhabituels. En particulier, les scènes faisant intervenir la notion d’apesanteur fournissent l’occasion de revenir sur les notions d’inertie, de force centrifuge, de chute libre. Cette série se penche sur plusieurs d’entre elles, en s’appuyant sur des extraits de plusieurs dizaines de films, de « Frau im Mond » (1929) à « Gravity » (2013). Son objectif est à la fois ludique et pédagogique. Les deux premiers épisodes, sur les six que contient la mini-série, seront projetés comme introduction à la conférence que donnera l’universitaire le samedi 18 avril.

Épisode 1 – Fragments : Ce premier épisode propose une présentation de la série et suit une approche historique. Des extraits de 30 films sont présentés, de « Frau im Mond » (1929) à « Gravity » (2013). Richard Taillet y analyse l’enchaînement de certaines idées, correctes ou pas, ainsi que le cheminement cinématographique de certaines trouvailles visuelles.

Épisode 2 – Chutes : Ce deuxième épisode explique en quoi l’apesanteur et la notion de chute libre sont intimement reliés. Ces explications sont illustrées par des scènes issues de 14 films, montrant des erreurs relevant d’une mauvaise compréhension de la nature de l’apesanteur (à commencer par Jules Verne) ou au contraire illustrant très bien les subtilités du phénomène.

Séances : (Durée : 43 min + 36 min)
Vendredi 17 avril : 14:00 (Amphi 1)
Samedi 18 avril : 10:30 (Amphi 1)
Dimanche 19 avril : 10:30 (Amphi 1)


Michel Jeury, Entre Futurs et terroirs

JeuryEntretien avec l’écrivain Michel Jeury par Natacha Vas-Deyres (EA CLARE/Université Michel de Montaigne-Bordeaux3), Alès mars 2013.
Dans le cadre de l’exposition « Michel Jeury, Entre futurs et terroirs », organisée par l’Association « Les Amis de Michel Jeury » et l’Office de tourisme d’Issigeac en partenariat avec l’Université Michel de Montaigne-Bordeaux3, l’écrivain Michel Jeury, interrogé par Natacha Vas-Deyres, a livré des réflexions sur son œuvre de science-fiction et de littérature générale : sa vocation d’écrivain, les lectures et les personnalités qui ont influencé son œuvre, les théories scientifiques qui sous-tendent ses romans, la création de ses personnages, l’élaboration de son style…
Séance : Samedi 18 avril : 16:30 (Amphi 1)
(Durée : 66 min)


La Jetée (Chris Marker) + Débat avec Gilles Menegaldo

La jetée

Ce film expérimental, considéré comme un chef-d’œuvre par nombre de critiques et de réalisateurs, est en fait, à l’exception d’un seul plan filmé, un diaporama de photographies en noir et blanc (un « photo-roman » selon le générique), commentées par un narrateur unique et accompagnées d’une bande-son réalisée par Trevor Duncan. Cela donne à ce récit très singulier un fort contenu poétique et sert à représenter une face de la « réalité » : les souvenirs que l’on a d’un moment de sa vie sont partiels, tronqués et, lorsqu’on regarde un album photos, les souvenirs viennent dans le désordre avec des « sauts dans le temps ».

Synopsis : « Ceci est l’histoire d’un homme marqué par une image d’enfance ». Enfant, le héros se rend souvent avec ses parents à l’aéroport d’Orly. Un jour, il assiste à un événement dramatique qui va le marquer, mais qu’il ne comprendra que plus tard. Un homme meurt sous les yeux d’une femme dont il gardera en mémoire les traits. Puis la Troisième Guerre mondiale survient qui détruit toute la surface de la Terre. À Paris, les survivants se réfugient dans les sous-sols.

Séance : Samedi 18 avril : 14:45 (Amphi 1)
Projection (durée : 28 minutes) suivie d’un débat avec Gilles Menegaldo, professeur de littérature américaine et de cinéma au Département d’Études Anglophones et Département Arts du Spectacle UFR Lettres et Langues de l’Université de Poitiers.


Des Web-séries à découvrir…

Ephemera

EphemeraWeb-série écrite par Pascal Putet et Rémi Marin – Réalisation Rémi Marin.
Meilleure Web-Série 2014 – Festival JAC Web-Série de Châtillon.
Le plus grand des voyages est souvent la découverte de soi…
Quotidien d’une entreprise différente des autres puisque c’est la dernière à laquelle vous aurez a faire.
C’est l’histoire de la mort… Et de la vie… Un peu des deux en fait.
Séance :  Vendredi 17 avril : 13:00 (Amphi 1)
(Durée : 33 minutes – épisodes 1 à 4)


Découvrir le monde des web-séries

Diffusion d’un florilège de web-séries dont Protea, Ulysse, Ephemera, Projet BlackWine…
Séance : Dimanche 19 avril : 13:30 (Amphi 1)
(Durée : 2 heures)