Olivier Gechter est romancier (Evariste, le Baron Noir, aux éditions Mnémos), novelliste (43 nouvelles publiées depuis 2001) et Podcasteur (Les Archives de l’Insondable ; Vous aurez de nos nouvelles).

Élevé dans les années 70 et déjà intimement persuadés que l’écologie serait le problème majeur de l’humanité du XXIe siècle, il a été nourri aux films post-apocalyptiques écologistes, comme Soleil Vert, New York ne répond plus, L’âge de Cristal, Mad Max, etc.

C’est sans doute pourquoi, le 2.0 ne lui évoque pas la construction participative, mais plutôt le formatage préalable de la version 1.21e_siècle.
Pourtant, il lui reste toujours un fond d’optimisme pour se dire que quelques coriaces parviendront à relever la tête et à offrir à l’humanité un rôle bienveillant au milieu des ruines de la Création.

En attendant ce jour, Olivier Gechter met la dernière main au second volet des aventures d’Evariste et travaille en collaboration avec le scientifique Christophe Lavelle à un livre de cuisine Post Apocalyptique tout à fait d’actualité.

Catégories :

Commentaires fermés