Fiche :

Dernière mise à jour le 12 juin 2022

Table ronde #NiceFictions15
avec Anouk Arnal, Jérôme Baud, Cenlivane, Merlin Jacquet-Makowka, Isabelle Marin et Chantal Robillard

Le courage éditorial serait-il inversement proportionnel à la taille ?

On le dit : les gros romans se vendent mieux que les recueils de nouvelles. Pourtant les petites maisons d’#édition, avec talent, engagement et courage, multiplient les publications de textes courts. Comment l’expliquer ? Est-ce une forme de militantisme ou un pari sur l’avenir éditorial d’un format qui pourrait bien être le grand gagnant du passage au multisupport ?
Rencontre avec celleux qui sont en première ligne.

Vous pouvez aider le festival Nice Fictions en cliquant ici .