Crédit : Lisa Mininni

Michèle Laframboise saupoudre du café moulu dans son jardin, court des demi-marathons et écrit à temps plein.
Fascinée par la nature depuis qu’elle sait marcher, elle puise dans sa formation scientifique pour créer des intrigues captivantes se déroulant dans des mondes empreints de poésie.
Cette auteure franco-ontarienne a publié dix-neuf romans, dont le roman d’anticipation sociale Le projet Ithuriel (David) qui court sur les pas d’une fillette-cobaye en fuite dans une ville ravagée par l’ère néocapitaliste. Cette dystopie aux teintes sombres est néanmoins allégée par des notes d’humour et d’espoir.
La quête de Chaaas (Médiaspaul), qui suit le parcours d’un adolescent dans une civilisation de super-jardiniers, est l’un de ses univers de SF les plus aboutis.
Michèle a également publié une cinquantaine de nouvelles dans les revues Solaris, Galaxies, Géante Rouge, Brins d’Éternité, Virages et, en anglais, Fiction River, Compelling SF, Abyss&Apex et Asimov’s.
Alliant inventivité, rigueur et humour, sa science-fiction a été couronnée tant au Canada qu’en Europe.
En plus d’écrire et de dessiner, elle anime des ateliers littéraires en milieu scolaire et gère sa propre maison d’édition indépendante, Echofictions. Elle réalise aussi des bandes dessinées d’humour sur son blogue de la Savante folle.
Elle réside à Mississauga, en Ontario.

Son tout dernier livre, Le Secret de Paloma ( mai 2021 – Éditions David)

Blog : https://michele-laframboise.com/

Commentaires fermés